INTERVIEW JEAN BRUNETIERE, ENTRAINEUR GENERAL DES SENIORS DE VILLEDIEU LA RENAUDIERE

 

Interview réalisée le lundi 03 avril 2017.

Bonjour Jean. Il y a un an, tu nous annonçais que tu quittais le club. Qu'est ce qui t'a poussé à partir?

Je me sentais prêt à prendre un groupe séniors et puis j'ai eu des opportunités à ce moment là. J'avais l'impression d'avoir fait le tour à l'USG et de ce que je pouvais apporter aux joueurs.

 

Suis-tu toujours les résultats de l'USG?

Oui tous les dimanches soirs en rentrant du foot.

Et qu'en penses tu?

J'ai vu que le début de saison avait été compliqué, je m'attendais à mieux que ça, pourtant tous les gars sont restés au club par rapport à la saison dernière. Je reste sur ma faim au niveau des résultats. Je suis également toujours les compositions d'équipes du dimanche. J'ai toujours un œil avisé sur le club.

Quels souvenirs gardes-tu de Gétigné?

Je trouve que ça a été fort enrichissant sur le plan personnel, et également sur le plan sportif, en ayant côtoyé Freddy Arnaud et Pascal Moyne avec qui je suis resté deux ans. Il y avait une bonne ambiance que ce soit avec les joueurs, les dirigeants, le bureau et le président.

 
 

Tu as eu des contacts avec plusieurs clubs, dont Mouzillon, mais finalement tu as choisi de signer à Villedieu La Renaudière. Pourquoi ce choix?

C'est vrai, j'ai eu un contact téléphonique avec le président de Mouzillon que je connais bien, mais le président de Villedieu m'en avait déjà parlé aussi, et je le côtoie régulièrement, et puis je connaissais déjà du monde dans le club de Villedieu, le fait que j'y entrainais les jeunes depuis un certain temps était plus simple pour l'organisation. Je voyais qu'il y avait un beau challenge à relever. Les deux premières équipes séniors sont descendues la saison dernière avant que j'arrive. Je voyais qu'ils avaient du potentiel, et certains méritaient de jouer plus haut.

Comment s'est passé ton intégration avec ton nouveau club?

L'intégration s'est très bien passée, c'est un club familial et très convivial avec des joueurs sympa, un peu comme l'USG. Le contact a été positif dès le départ. Il y a eu une période d'apprentissage pour connaitre bien les joueurs et essayer d'imposer ma patte sur le groupe première.

On retrouve l'équipe première que tu diriges en première position au classement. La montée est plus que jamais accessible cette année. Est ce que c'était la priorité du club de faire monter l'équipe fanion?

Oui je pense, l'objectif était la remontée et puis surtout de retrouver du plaisir à jouer. Cependant, ces objectifs dépendaient de l'investissement des joueurs. On a fait une première partie de saison plutôt correcte. Depuis janvier, un peu moins d'investissement, ce qui se ressent dans les résultats, même s'il n'y a pas de quoi de s'alarmer.

Votre parcours en coupe s'est il bien passé?

Oui. On a fait un beau parcours en challenge du district en éliminant quatre équipes de niveau supérieur. On se fait sortir par la réserve de Tiercé-Cheffes (D1) 2-1 en menant 1-0 jusqu'à la 80ème minute.

La réserve reste dans le coup pour une éventuelle montée?

J'ai annoncé clairement que le championnat ne se gagne pas à quinze joueurs mais plutôt à trente joueurs compétitifs. Il y a un beau challenge à relever avec l'équipe B pour ceux qui ne sont pas convoqués avec l'équipe première. Les joueurs sont habitués à jouer les premiers rôles. Garder et rester dans les deux premières places pour pouvoir accéder à une division supérieure.

Quels sont tes ambitions pour la saison prochaine?

Je ne compte pas m'arrêter là, en cas de montée, j'ai envie de jouer la première partie de tableau. J'aimerais faire aussi un bon parcours en coupe qui permettra aux gars de garder un état d'esprit compétitif. J'espère que tout le monde continuera l'aventure la saison prochaine. Il va falloir gagner en rigueur et en investissement pour que ça fonctionne l'année prochaine. On aura à partir de septembre une équipe de U19 pour que les jeunes s'aguerrissent avant leurs entrées en séniors.

Ton mot de la fin?

Je suis content que certaines personnes de l'USG pensent encore à moi. Bon vent à l'USG.

 

 PS: Merci aux joueurs de l'équipe B de l'année dernière pour la bouteille de bière LUPULUS offerte à Jean pour son départ, elle était bien bonne! demandez à Remi Barbaud...

                                                                                                                                          Chichi.